Origine de l'élevage Amour Korat

Origine de l'élevage Amour Korat

Comment définir une date exacte de départ d'un élevage et quel critère prendre? Pour le critère de l'Affixe, étendard d'un élevage, ce serait le 6 mars 2005 pour CFA, le 26 septembre 2005 pour LOOF et le 15 novembre 2005 pour TICA. Pour le critère du CETAC, certificat d'éleveur, ce serait le 28 octobre 2005. Pour le critère de participer à quelque chose qui parle d'élevage, ce serait courant 2006. Tout ça en image ci-dessous (clic pour agrandir).








14 octobre 2003


Cherchant à définir une date précise, revenant aux fondamentaux de l'élevage, Amour et Korat, il suffit d'écouter son cœur qui préfère symboliquement le 14 octobre 2003 où les tous premiers chatons sont nés (alors d'une mère Korat et d'un père inconnu). Loin d'imaginer à l'époque, en choisissant de s'occuper d'une portée pour la donner ensuite, où cela peut mener... Il y avait trois femelles et un mâle, la petite Lhassa a été victime d'un accident, les autres vont bien aux dernières nouvelles, le petit mâle Noa vit aujourd'hui au Japon.

La petite fille tenant maman Korat de cette photo datant de 2003 est visible 10 ans plus tard, toujours en tenant un korat, en cliquant ici.

L'élevage est une bonne école pour deux aspects,  administratif et social. Si la plupart des adoptants de chats de race reçoivent leurs documents officiels en retard voir jamais, c'est aussi parce que la rigueur administrative nécessaire n'est pas la tasse de thé de tous. De même pour l'aspect social si certains gardent ou rompent les liens après les adoptions... Pour Amour Korat, c'est avec grand plaisir que le suivi des Korats est assuré tout au long de leurs vies.

6 mars 2005

Une autre date pourrait être le 6 mars 2005. Elle correspond au jour des premières naissances de chatons issus de parents Korats ramenés de Thaïlande. 2005 était l'année des A, les cinq élus se nomment Artist (malheureusement décédé depuis), Akira et Apache pour les mâles, et pour les femelles Amalya et Alisée. Cette dernière contrairement aux autres d'Ile-de-France réside en Haute-Marne.